Comment Dresser un Jeune Chien ? 5 Ordres de Bases

mai 08, 2019

comment dresser un jeune chien

Contenu

  1. Comment apprendre à un chien à venir
  2. Comment enseigner à un chien à marcher en laisse
  3. Comment apprendre à un chien à s'asseoir
  4. Comment apprendre à un chien à ne pas bouger
  5. Comment apprendre à un chien à se coucher

Commencer

Pour démarrer sur de bonnes bases avec votre chiot, il faudra lui apprendre ce que vous attendez de lui. Cela aura pour but de pouvoir « garder le contrôle » sur son comportement mais aussi cela va lui permettre de se sentir en sécurité, bien dans sa peau et de savoir qu’il est capable d’atteindre les objectifs fixés pour l'avenir.

L’éducation du chiot devrait être basée sur le renforcement positif. Le renforcement positif appelé également l’éducation par récompense (découvrez une récompense en cliquant ici) consiste à donner à un chien friandise (croquettes…) pour encourager son bon comportement.

L'idée est de former votre chiot en utilisant quelque chose qu’il aime. Évitez les sanctions telles que des corrections avec la laisse ou les cris. La punition peut amener un chien à devenir confus et incertain dans ce qu'on lui demande. Il est donc important de se rappeler que si nous n’apprenons pas à notre chiot ce que l’on veut qu’il fasse ou comment il doit faire, nous ne pouvons pas nous attendre à ce que les chiots fassent ce qu'ils ne connaissent pas.

La patience aidera beaucoup votre nouveau chiot à apprendre à se comporter.

La récompense peut être tout choses que votre chiot aime:

La nourriture est souvent le moyen le plus pratique de renforcer le comportement. Lorsque vous choisissez de donner une friandise en tant que récompense, veillez toujours à féliciter votre chiot en disant « Bon chien ! » (par exemple), d'une voix heureuse et douce, il apprendra que les félicitations sont une bonne chose et peuvent également être une récompense. Certains chiens adorent aussi se faire caresser.

Les chiots peuvent commencer à être dresser de façons très simple et basique dès leur arrivé à la maison, généralement vers 8 semaines. Optez toujours pour des séances d'éducations courtes (de 5 à 15 minutes par jours) et terminez toujours sur une note positive. Si votre chiot a de la difficulté à assimiler un nouveau comportement, terminez la session sur un ordre qu'il connaît déjà et félicitez-le. Si votre chiot s'ennuie ou est frustré, il sera contre-productif lors des séances de dressages suivantes.

Comment apprendre à un chien à venir au rappel

apprendre le rappel à un chien

Vous devrez commencer à former votre chiot au rappel dans un endroit calme et à l'intérieur, dans un lieu qu’il connait. 

Asseyez-vous avec votre chiot et prononcez son nom suivi du mot « viens » ou « au pied ». Chaque fois qu’il vient après que vous ayez dit « nom / viens », récompensez-le. Il n'a encore rien à faire ! Il suffit de répéter le mot et donner sa récompense. 

Facile non ?

Ensuite, déposez une friandise sur le sol près de vous. Dès que votre chiot termine sa friandise sur le sol, prononcez son nom à nouveau. Quand il lève les yeux, donnez-lui une autre friandise. Répétez cette opération plusieurs fois jusqu'à ce que vous puissiez commencer à jeter la friandise un peu plus loin et qu'il puisse se retourner face à vous lorsque vous prononcez son nom. 

Évitez de répéter le nom de votre chiot. le dire trop souvent quand il ne répond pas peut être contre-productif et au final faciliter l’ignorance lorsqu’il entend son nom. Au lieu de cela, rapprochez-vous de votre chiot et revenez à une étape où il peut réussir à répondre à son nom la première fois.

Une fois que votre chiot se retourne face à vous, commencez à ajouter du mouvement et à rendre le jeu encore plus amusant ! Lancez une friandise sur le sol et faites quelques pas rapides tout en disant le nom de votre chiot. Ils devraient courir après vous parce que chasser est amusant ! Quand ils vous attrapent, félicitez-le et commencez à instaurer le jouer spécial récompense. Venir à vous doit être amusant ! Continuez cet exercice basé sur le jeu en instaurant des distances de plus en plus longues et dans différentes endroits. Lorsque vous vous entraînez à l'extérieur (toujours dans un endroit sûr et clos), il peut être utile de garder votre chiot en laisse au début.

Lorsque votre chiot vient à vous, ne le touchez pas. Cela peut être déroutant ou effrayant pour certains chiens. Si votre chiot est timide, mettez-vous à genoux et faites-le face de côté et offrez-lui des friandises lorsque vous attrapez le collier. Ne jamais appeler votre chien pour le punir ! Cela ne fera que lui apprendre que vous êtes imprévisible, et vous devez absolument éviter cela. 

Comment enseigner à un chien la marche en laisse

apprendre marche en laisse chien et chiot

Dans le dressage d'obéissance en compétition, « talon » ou « au pied » signifie que le chien marche sur le côté gauche avec la tête bien droit au niveau de votre genou, pendant que vous tenez la laisse sans serrer. L'éducation des chiots peut être un peu plus détendu, l'objectif étant qu'ils marchent tranquillement en laisse sans tirer comme un fou. Certains éducateurs canins préfèrent dire « allons-y » ou « en avant » plutôt que « talon » ou « au pied » lorsqu'ils entrainent les chiots.

Quel que soit le mot que vous choisissez, soyez cohérent et utilisez toujours le même mot. Que votre chiot marche du côté gauche ou du côté droit reste votre choix. Mais soyez cohérent quant à l'endroit où vous le souhaitez afin qu'ils ne soient pas déroutés et commence à zigzaguer devant vous.

Tout d'abord, assurez-vous que votre chiot est à l'aise en laisse. Cela peut sembler étrange au début et certains chiots peuvent mordre la laisse. Donnez à votre chiot des friandises en mettant la laisse à chaque fois. Ensuite, tenez-vous près de votre chiot avec la laisse dans une boucle lâche et donnez-lui plusieurs friandises d'affilée pour rester debout ou assis près de votre jambe. Faites un pas en avant et encouragez-le à suivre en donnant une autre gâterie à mesure qu'il rattrape son retard.

Continuez à donner des friandises à votre chiot au niveau de votre genou ou de votre hanche lorsque vous avancez. Quand il court devant vous, tournez-vous simplement dans le sens contraire, appelez-le et récompensez-le sur place, puis continuez. Commencez à donner des friandises de manières fréquente au début puis de plus en plus éloigné (de chaque étape à toutes les trois étapes, etc.).

Vous verrez qu’avec ces techniques, votre chiot marchera heureux à vos côtés quand il sera en laisse. Laissez à votre chiot suffisamment de temps pour renifler et sentir ce qui l’entoure lors de vos promenades. Quand ils ont eu le temps de renifler, dites alors « Allons-y ! » toujours d’une voix heureuse puis récompensez-le d'être revenus et de marcher avec vous.

Comment apprendre à un chien à s'asseoir

apprendre l'ordre assis à un chien ou chiot

Il existe deux méthodes différentes pour montrer à votre chiot ce que « assis » signifie.

La première méthode s'appelle la capture. Tenez-vous devant votre chiot en tenant de la nourriture ou des friandises dans votre main. Attendez qu'il s'assoie, un fois assis dites « assis » suivie de « oui » et donnez-lui une friandise. Puis reculez pour l’encourager à ce relever et attendez qu’il s’assoie pour répéter l’opération. 

La seconde méthode est appelée leurre. Mettez-vous devant votre chiot en tenant une friandise comme un leurre. Placez la friandise juste devant le nez du chiot, puis soulevez lentement la nourriture au-dessus de sa tête. Il s'assiéra probablement en levant la tête pour grignoter la gâterie. Permettez-lui de manger la friandise lorsque ses fesses touchent le sol. Répétez une ou deux fois avec le leurre de nourriture, puis retirez la nourriture et utilisez juste votre main vide, mais continuez à récompenser le chiot après qu'il soit assis. Une fois qu'il a compris le signal de la main pour s'asseoir, vous pouvez commencer à dire « assis » juste avant de donner le signal de la main.

Ne mettez jamais physiquement votre chiot en position assise ; Cela peut être déroutant ou dérangeant pour certains chiens.

Comment apprendre à un chien à ne pas bouger

Un chiot qui connaît le repère de « rester » ou « pas bouger » restera assis jusqu'à ce que vous lui demandiez de se lever en donnant un autre signal, appelé « mot de la fin ».

Rester en place est un comportement de durée. Le but est d’apprendre à votre chiot ou chien à rester assis jusqu’à ce que le signal de relâchement soit donné, puis à commencer à ajouter de la distance.

Tout d'abord, enseignez le mot de la fin. Choisissez le mot que vous utiliserez, tel que « OK » ou « viens ici » ou « go ». Tenez-vous assis avec votre chiot, posez une friandise sur le sol et dites-lui votre mot alors qu'il fait un pas en avant. Répétez cette opération plusieurs fois jusqu'à ce que vous puissiez dire le mot en premier, puis lancez la friandise APRÈS qu'il commence à bouger. Ceci enseigne au chien que le signal de relâchement signifie bouger les pieds.

Lorsque votre chien connaît le signal de libération et sait comment s'asseoir, mettez-le dans une position assise, tournez-vous et faites-lui face, et donnez-lui une friandise. Faites une pause et donnez-lui une autre gâterie pour rester assis, puis relâchez-le. Augmentez progressivement le temps que vous attendez entre les friandises (il peut être utile de chanter les ABC dans votre tête et de gravir l'alphabet). Si votre chien se lève avant le signal de sortie, c'est bon ! Cela signifie simplement qu'il n'est pas prêt à siéger aussi longtemps afin que vous puissiez faciliter les choses en revenant sur une période plus courte.

Une fois que votre chien peut rester assis pendant plusieurs secondes, vous pouvez commencer à ajouter de la distance. Placez-le assis et dites « pas bouger » (ou le mot que vous aurez choisi), faites un pas en arrière, puis revenez vers le chiot, offrez-lui une friandise et votre dernier mot. Continuez à avancer par étapes en veillant à ce que votre chien conserve sa réussite. Pratiquez à la fois face à lui et en marchant avec le dos tourné (ce qui est plus réaliste).

Une fois que votre chien peut rester sans bouger, vous pouvez augmenter progressivement la distance. Ceci est également vrai pour le « assis ». Plus il l'apprend de manière solide, plus il peut rester assis. La clé est de ne pas attendre trop longtemps, trop tôt. Les objectifs d’entraînement étant atteints progressivement, vous devrez peut-être ralentir et vous concentrer sur une chose à la fois. Pour être sûr que la formation « colle », les sessions doivent être courtes et se terminer sur une bonne note, sur un exercice réussi.

Comment apprendre à un chien à se coucher

apprendre coucher à un chien

Le « coucher » peut être enseigné de la même manière que l’ordre « assis ». Vous pouvez attendre que votre chien se couche (en commençant par une petite pièce ennuyeuse comme une salle de bains pouvant vous aider) et capturez le comportement en renforçant votre chien avec une friandise lorsqu’il se couche, lui donnant le signal de sa libération pour se relever (et l'encouragement avec un leurre si nécessaire). Attendez ensuite qu'il se recouche. Lorsqu'il se couche rapidement après s'être levé, vous pouvez commencer à dire « en bas » ou « coucher » juste avant qu’il ne le fasse.

Vous pouvez également « forcer » l’ordre en tenant une friandise dans la main, devant le du nez du chien et en l'amenant lentement au sol. Donner la friandise lorsque les coudes du chien touchent le sol pour commencer. Après quelques séances d'entraînement, commencez à porter votre main vide au sol et à donner la récompense APRÈS qu'il se soit couché. Quand il peut suivre votre signal de manière fiable, commencez à dire « coucher » tout en déplaçant votre main.

Tout comme en position assise, n'utilisez jamais la force pour mettre votre chien dans une position « coucher ».

Et rappelez-vous …

Optez pour des séances d’entraînement courtes et amusantes. Terminez chaque session sur une note positive. Si vous sentez que votre chien a du mal à apprendre ou est  « têtu », évaluez la rapidité de votre formation et la valeur de vos récompenses. Avez-vous besoin de ralentir et de faciliter les démarches, ou votre chien a-t-il besoin d'un plus gros salaire pour un exercice plus difficile?

Pour aller plus loin, découvrez les livres et vidéos de dressages du chiot et du chien :

Une listes de friandises et récompense pour votre animal:

N'hésitez pas à commenter et partager cet article :)


    Laisser un commentaire

    ENVIE DE CONTINUER À APPRENDRE ?